Enfant perdu, entre pères et mères

TitreEnfant perdu, entre pères et mères
Type de publicationArticle de revue
AuteurCombier, Claudine
TypeArticle scientifique dans une revue à comité de lecture
Année2013
LangueAnglais
Date2013
Pagination45-53
Volume202
Titre de la revueRevue Dialogue
Mots-clésadoption, Filiation, roman familial, secret des origines
Résumé en anglais

The adopted child battles against a situation that through crossing biological filiation and adoptive filiation calls up a dual network of parenthood. How then on the level of the imagination can the dialogue between these plural parental figures be organised ? More precisely, between “fathers” and “mothers” how can the adopted child handle the question of origins and build his or her family story ? The clinical example of Léa sheds light on how, when the real-life story becomes something that can be told, it allows for a conciliation of those multiple parental figures and allows for reconciliation with the principle of continuity that underlies identity.

Résumé en français

L’enfant adopté est aux prises avec une situation qui, en croisant filiation biologique et filiation adoptive, convoque un double réseau de parentalité. Comment s’organise alors sur le plan imaginaire le dialogue entre ces figures parentales plurielles ? Plus précisément : entre « pères » et « mères » comment l’enfant adopté peut-il traiter la question des origines et construire son roman familial ? L’exemple clinique de Léa nous permet de comprendre comment, lorsque l’histoire vécue devient racontable, elle permet la conciliation des figures parentales multiples et permet de renouer avec un principe de continuité fondateur de l’identité.

URL de la noticehttp://okina.univ-angers.fr/publications/ua10037
DOI10.3917/dia.202.0045
Lien vers le document

http://dx.doi.org/10.3917/dia.202.0045

Titre traduitThe child lost between fathers and mothers