L'internationalisation des entreprises innovantes. Vers une modification de la chaîne de valeur ?

TitreL'internationalisation des entreprises innovantes. Vers une modification de la chaîne de valeur ?
Type de publicationCommunication
TypeCommunication sans actes dans un congrès
Année2011
LangueAnglais
Date du colloque12/2011
Titre du colloqueL'internationalisation des PME innovantes
AuteurCallot, Philippe
PaysFrance
VilleTours-Poitiers
Résumé en anglais

Alors que la globalisation s’affirme chaque jour un peu plus (en 2010, la croissance du commerce mondial a été de 22%), la France vit un paradoxe profond. En effet il apparaît que de moins en moins d’entreprises participent à l’internationalisation de l’économie française. Environ 91 000 entreprises françaises sur 2,6 millions (source Dgtpe, 2010) vendent leurs produits à l’étranger, contre plus de 105 000 il y a environ 10 ans (98 000 en 2007). Traditionnellement l’internationalisation des entreprises peut s’entrevoir par étapes successives (dans le temps et dans l’espace) ou d’emblée (entreprises nées globales). Avec l’innovation comme modérateur, l’internationalisation des entreprises innovantes peut combiner ces deux modes. La question des ressources et des compétences associées est fondamentale pour comprendre les leviers qu’un entrepreneur peut activer afin d’accélérer le processus d’internationalisation. A l’observation de 6 entreprises présentes à l’international et innovantes, il apparaît un patchwork de situations où les variables sectorielles, de positionnement mais aussi de vitesse, d’image, de mode côtoient les stratégies des dirigeants. L’internationalisation des PME peut alimenter le savoir-faire des entreprises. De même, l’innovation peut favoriser l’ouverture sur de nouveaux marchés à l’international.

URL de la noticehttp://okina.univ-angers.fr/publications/ua1070