Prise en compte de l’hétérogénéité des préférences dans le cadre de la méthode des choix multi-attributs : application à un bien culturel public à vocation non touristique

TitrePrise en compte de l’hétérogénéité des préférences dans le cadre de la méthode des choix multi-attributs : application à un bien culturel public à vocation non touristique
Type de publicationArticle de revue
AuteurTravers, Muriel , Appéré, Gildas , Sagot-Duvauroux, Dominique
EditeurPresses de Sciences Po
TypeArticle scientifique dans une revue à comité de lecture
Année2018
LangueFrançais
Date2018
Numéro2
Pagination267-302
Volume69
Titre de la revueRevue Economique
ISSN1950-6694
Mots-cléschoice experiments, culture, latent class model, méthode des choix multi-attributs, modèle Logit à paramètres aléatoires, modèles à classes latentes, random parameters Logit model
Résumé en anglais

Taking into account the heterogeneity of preferences in the choice experiment method : application to a non-tourist public cultural goodAs noted by W. J. Baumol, many cultural activities would not exist without public subsidies. The legitimation of these expenditures is all the more likely to occur if cultural preferences of individuals are taken into account when designing projects. In this sense, we apply the Choice Experiment method to the valuation of a municipal music school project intended for residents of Angers (France), avoiding a superposition of tourism and cultural concerns. Using random parameters Logit and latent class models, we show the existence of a heterogeneity of the individuals’ preferences according to their proximity to cultural and sporting activities. The results also indicate that it may be in the interest of public authorities to design a music school with a collective dimension beyond the interests of the only future users.

Résumé en français

Comme l’a souligné W. J. Baumol, de nombreuses activités culturelles n’existeraient pas sans subventions publiques. La légitimation de ces dépenses ne peut donc se faire que si les préférences culturelles des individus sont prises en compte lors de la conception des projets. À cette fin, nous appliquons la méthode des choix multi-attributs à l’évaluation d’un projet d’école de musique municipale destiné aux résidents angevins, évitant ainsi une superposition des considérations touristiques et culturelles. En utilisant des modèles Logit à paramètres aléatoires et à classes latentes, nous montrons l’existence d’une hétérogénéité des préférences selon la proximité des individus aux activités culturelles et sportives. Nos résultats indiquent aussi qu’il est dans l’intérêt des pouvoirs publics d’offrir un projet ayant une dimension collective allant au-delà des intérêts des seuls futurs usagers.

URL de la noticehttp://okina.univ-angers.fr/publications/ua15613
Lien vers le document

https://www.cairn.info/revue-economique-2018-2-p-267.htm