Quelle place pour les répertoires langagiers plurilingues des élèves allophones au collège ?

DocumentFichier
Fichier pdf chargé le 17/03/2017 à 13:19:33
Accès libre
(version auteur)
fichier
TitreQuelle place pour les répertoires langagiers plurilingues des élèves allophones au collège ?
Type de publicationCommunication
TypeCommunication avec actes dans un congrès
Année2015
LangueFrançais
Date du colloque11-13/06/2014
Titre du colloqueContributions au développement de perspectives plurilingues en éducation et formation
Titre des actes ou de la revueActes du colloque Pluri-L 2014
Pagination20-26
AuteurGuédat-Bittighoffer, Delphine
PaysFrance
VilleNantes
Mots-clésAcquisition, élèves allophones, FLS, interactions orales, répertoires plurilingues
Résumé en anglais

Une des questions centrales de notre recherche, menée dans le cadre de notre thèse, a été de déterminer quelle était l’implication des élèves allophones débutants à l’oral en classe au collège. Il s’agissait pour nous de vérifier si ces élèves étaient davantage sollicités dans des tâches écrites par les enseignants et ce, dès le début de leur scolarisation même au sein des dispositifs d’accueil spécifiques. Or, nombre de travaux scientifiques en lien avec l’acquisition de la langue seconde montrent que ce n’est que lorsqu’un élève a de solides compétences orales qu’il peut entrer dans les apprentissages de l’écrit (Verdelhan-Bourgade, 2002 ; Auger, 2010 ; Germain & Netten, 2010).

Nous avons donc évalué le degré de participation à l’oral de 25 élèves observés en classe à partir d’un outil de recueil de données le carrousel d’activités.

Les résultats issus du recueil de données nous ont ainsi permis de déterminer l’impact de la vision monolingue de l’institution scolaire à l’égard de ces apprenants allophones plurilingues sur leur scolarisation notamment en « classe ordinaire. »

URL de la noticehttp://okina.univ-angers.fr/publications/ua15748
Lien vers le document en ligne

http://www.projetpluri-l.org/component/k2/item/116-actes-2014