Images du quotidien et patrimoines sociaux : la mise en images d’archives

TitreImages du quotidien et patrimoines sociaux : la mise en images d’archives
Type de publicationChapitre
TypeOuvrage scientifique
Année2016
LangueFrançais
Pagination199-214
Titre de l'ouvrageL’image d’archives. Une image en devenir
AuteurGrailles, Bénédicte
Editeur scientifiqueMaeck, Julie, Steinle, Matthias
EditeurPresses universitaires de Rennes
VilleRennes
ISBN978-2-7535-5169-5
Mots-clésImage, patrimonialisation
Résumé en français

L’objet du chapitre est de faire émerger des éléments de convergence quant aux étapes de la mise en images d’archives. D’abord, la conservation. Que l’on se situe dans une dialectique du passé à travers des images anciennes ou que l’on ait affaire au désir de transmission d’images récentes, l’impératif de la pérennisation joue et l’injonction des archives est à l’œuvre. Ensuite, la monstration. Que l’image originelle soit intégrée au décor d’un restaurant ou partagée dans une communauté virtuelle, il n’est guère d’image d’archives que vue et offerte au regard. Le statut d’image d’archives est conféré par un regard extérieur, en dehors du cercle de production et de diffusion initial – la famille par exemple. Enfin, la modification. L’image d’archives ne se conçoit que médiatisée, insérée dans un discours et presque toujours modifiée : découpée, agrandie, teintée, détournée de son objet initial, décryptée, c’est véritablement une autre image qui est produite à partir de l’image primaire. L'image créée et mise en scène joue sur des codes convenus, dans une allusion explicite ou plus discrète, à ceux des patrimoines savants. Les procédés de médiation co-construisent l'image d'archives parce qu'ils la mettent en exposition et ainsi déclenchent son accréditation comme objet patrimonial. Le statut d'image d'archives ne serait donc que transitoire, valable uniquement au moment et dans l’instant de son usage, contrairement à celui de document d’archives ou d’image archivée, défini par un lieu de conservation fixe et des modalités d’accès stables.

URL de la noticehttp://okina.univ-angers.fr/publications/ua17564
Collection

Archives, histoire et société