L’Allemagne pays d’intégration: Lorsque les politiques écoutent les sociologues

TitreL’Allemagne pays d’intégration: Lorsque les politiques écoutent les sociologues
Type de publicationArticle de revue
AuteurSebaux, Gwénola
TypeArticle scientifique dans une revue à comité de lecture
Année2009
LangueFrançais
Date2009
Numéro2
Pagination133 - 150
Volume41
Titre de la revueRevue d'Allemagne
ISSN0035-0974
Résumé en français

L'Allemagne a modifié l'angle d'approche de sa politique vis-à-vis de ses étrangers. Dans le « pays de non immigration » la politique migratoire est demeurée pendant six décennies très restrictive. Aujourd'hui on voit apparaître dans le débat migratoire politique et public la terminologie « citoyen allemand issu de l'immigration », qui vient élargir la notion d'appartenance nationale. Dès le début de la législature d'Angela Merkel, il est apparu évident que l'Allemagne allait faire de l'intégration une préoccupation majeure. Ce changement de paradigme a été précédé par des étapes décisives: en 2000, nouveau droit de la citoyenneté; en 2005, inédite loi sur l'immigration; à présent, l'intégration des citoyens allemands d'origine étrangère est déclarée défi du XXIe siècle. Cet article se propose de mettre en évidence ce changement de paradigme. Il met d'abord en lumière l'influence décisive des scientifiques de l'immigration. Il analyse ensuite la stratégie novatrice de l'Allemagne: les instances conçues à cet effet (Sommet sur l'intégration, Conférence sur l'islam), leur impact sur la société, et leurs limites.

URL de la noticehttp://okina.univ-angers.fr/publications/ua456
Titre abrégéL’Allemagne pays d’intégration