Requiem pour l’Aquarius. Les sauvetages en mer, entre instrumentalisation et criminalisation

DocumentFichier
Fichier pdf chargé le 02/04/2019 à 10:34:47
Accès libre
(version auteur)
fichier
TitreRequiem pour l’Aquarius. Les sauvetages en mer, entre instrumentalisation et criminalisation
Type de publicationArticle de revue
AuteurMiron, Alina , Taxil, Bérangère
TypeArticle scientifique dans une revue sans comité de lecture
Année2019
LangueFrançais
DateJanvier 2019
Numéro15
Titre de la revueRevue des droits de l'homme
ISSN2264-119X
Mots-cléscriminalisation solidarité, débarquement, Sauvetage en mer
Résumé en anglais

The Aquarius is an emblematic example of a political and legal framework that has been severely tested in the context of the rescue at sea of migrant who took the deadly Mediterranean routes. The law of the sea (rescue law, freedom of navigation, police powers) is abused for migration policy purposes. Entirely focused on police interceptions and the fight against migrant smuggling and illegal immigration, the EU and its Member States are thus building a policy of criminalizing rescuers

Résumé en français

L’Aquarius est l’exemple emblématique d’un cadre politique et juridique rudement mis à l’épreuve dans le contexte des sauvetages en Mer méditerranée de migrants empruntant ces routes meurtrières. Le droit de la mer (droit du secours, liberté de navigation, pouvoirs de police) est malmené à des fins de politiques migratoires. Entièrement focalisés sur les interceptions policières et la lutte contre le trafic de migrants et l’immigration irrégulière, l’UE et ses Etats-membres édifient ainsi une politique de criminalisation des sauveteurs.

URL de la noticehttp://okina.univ-angers.fr/publications/ua19362
DOI10.4000/revdh.5941
Lien vers le document

https://journals.openedition.org/revdh/5941