Un deuxième site endémique d’ulcère de Buruli au Cameroun

TitreUn deuxième site endémique d’ulcère de Buruli au Cameroun
Type de publicationArticle de revue
AuteurLandier, Jordi, Marion, Estelle , Marsollier, Laurent , Boisier, Pascal, Djeunga, Noumen, Fontanet, Arnaud, Eyangoh, Sara
PaysFrance
Editeur Association des léprologues de langue française
VilleBordeaux
TypeArticle scientifique dans une revue sans comité de lecture
Année2010
LangueFrançais
DateMai 2010
Numéro25
Pagination108
Titre de la revueBulletin de l'ALLF
ISSN1622-4329
Résumé en français

L’ulcère de Buruli, maladie cutanée due à l’infection par Mycobacterium ulcerans, a été décrit au Cameroun dans les années 60 dans la région forestière de la vallée du Nyong, dans les districts d’Ayos et Akonolinga. La maladie y est endémique et la prévalence atteignait 0,47 % en 2007. Une enquête nationale a été réalisée en 2004 au Cameroun afin de rechercher des cas d’ulcère de Buruli dans les autres régions. Deux districts présentaient un nombre important de cas cliniques supposés, le district de Bongué dans la région du Sud-ouest et le district de Bankim, dans la région de l’Adamaoua.En 2008 et 2009, plusieurs missions ont été réalisées pour étudier l’épidémiologie et l’environnement de l’ulcère de Buruli à Bankim.

URL de la noticehttp://okina.univ-angers.fr/publications/ua4987
Lien vers le document

http://sfdermato.actu.com/allf/bulletin_allf_25_pages-63-a-126.pdf

Autre titreLa Lettre de l'Association des Léprologues de langue française